Comment préparer des rillettes de sanglier avec la recette du chasseur français ?

Comment préparer des rillettes de sanglier avec la recette du chasseur français

Partagez cette publication

Chasseurs en France » News » Comment préparer des rillettes de sanglier avec la recette du chasseur français ?

La simplicité raffinée des rillettes

Un mets versatile

Les rillettes de sanglier, délice méconnu de la charcuterie artisanale, s’avèrent étonnamment simples à préparer soi-même. Elles s’invitent avec grâce tant dans les assiettes les plus sophistiquées que dans les repas empreints de nostalgie.

Harmonie de saveurs

La texture fondante et le goût caractéristique des rillettes de sanglier se marient à une diversité de saveurs. Que ce soit sur du pain croustillant, avec des cornichons piquants, en légumes farcis ou conservées pour les frimas de l’hiver, elles s’adaptent à toutes les envies.

La confection artisanale

Un confit traditionnel

Les rillettes sont en réalité une forme de confit, où la viande est mijotée longuement dans sa propre graisse. Cette technique ancestrale assure leur conservation en les isolant de l’air grâce à une couche de gras protectrice.

Conservation moderne

L’arrivée du congélateur a simplifié la préservation des saveurs, permettant d’utiliser moins de saindoux tout en conservant le goût riche des rillettes pendant une durée prolongée.

Les étapes clés pour des rillettes parfaites

Les ingrédients nécessaires

  • 1,5 kg de rôti de sanglier
  • 1 oignon
  • 4 gousses d’ail
  • 1 carotte
  • 1 bouquet garni (thym, laurier)
  • 25 cl de vin blanc
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin
  • 80 g de graisse de canard
  • Poivre noir en grains et moulu

La méthode de cuisson

Commencez par désosser la viande si nécessaire et coupez-la en morceaux. Faites fondre la graisse de canard dans une cocotte et revenez la viande avec les légumes hachés. Ajoutez le bouquet garni, le vin blanc et laissez mijoter à feu doux. Après réduction, effilochez la viande et assaisonnez avec soin.

Finalisation et conservation

Une fois la viande préparée et assaisonnée, transférez-la dans des plats ou bocaux et laissez reposer. Pour une conservation prolongée, une fine couche de graisse peut couvrir les rillettes avant de les congeler.

Quel accompagnement vinicole?

Le mariage idéal

Optez pour un bandol rosé, un vin robuste et sec, qui complétera harmonieusement le repas ou l’apéritif.

La conservation des rillettes maison

Durée de conservation

Au réfrigérateur, les rillettes se conservent 30 jours et jusqu’à 6 mois au congélateur.

Stérilisation efficace

Pour stériliser, les bocaux sont immergés et chauffés à 100°C dans un stérilisateur électrique, puis laissés à refroidir pour assurer une fermeture hermétique.

Un profil nutritionnel bénéfique

Une source de lipides sains

Riches en lipides de qualité et modérées en cholestérol, les rillettes apportent moins de cholestérol que la viande ou les œufs et sont comparables au poisson.

Vitamines et acides gras

Elles fournissent des vitamines B essentielles et des acides gras insaturés bénéfiques pour le cœur, tout en modérant la consommation d’acides gras saturés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières

évadez-vous et venez nous rencontrer ailleurs… !

ChasseurPassion

Si vous utilisez ChasseurPassion.com vous acceptez les conditions générales d’utilisations

© Copyright 2021 – 2023 ChasseurPassion – All Rights Reserved